Navigations…

à bord de Guilben et autres bateaux

dimanche
6 septembre 2009

20:04

Entretien de fin de croisière

Comme chaque année, les anodes ont bien joué leur rôle : elles permettent déviter l’attaque des métaux par l’électrolyse permanente dans l’eau de mer.  L’anode d’arbre s’était attaquée de l’intérieur et s’est détachée en fin de croisière. J’avais bien essayé de plonger pour remédier à cela, mais sans succès.

Les anodes usées

Les anodes usées

Il faut déménager tout ce que contient le bateau pour nettoyer et ranger dans de bonnes conditions pour passer l’hiver.

Lavage de l'annexe

Lavage de l'annexe

Il faut ensuite vidanger le moteur, remplacer l’eau de mer de refroidissement par de l’eau douce puis de l’antigel. Il faut vider l’essence qui reste dans le moteur hors-bord : remplacer celle-ci par de l’essence nouvelle est un des secrets d’un bon démarrage l’an prochain. Enfin, il faut nettoyer à fond le pont, toujours plein de petites tâches de goudron (chaussures), de rouille (air ambiant), de traces noires (chaussures ou bottes). Le dernier travail consiste à enlever les petites algues vertes qui se sont accrochées sur l’ensemble de la coque immergée.

Lavage pont et coque

Lavage pont et coque

Pendant ce temps une équipe s’est attaquée au lavage du mât et surtout à démêler les drisses et les haubans pour que l’an prochain, ce soit tout prêt pour le mâtage. Mais nous n’en sommes pas encore là !

Lavage du mât

Lavage du mât

Contrairement à ce peuvent laisser croire quelques images,il n’y a pas que les enfants qui travaillent ! Mais ils sont ravis, de faire « comme les grands », de jouer avec l’eau et pour nous il est important qu’ils participent à toutes les phases de la croisière, même la moins intéressante !

Nous remercions tous les internautes qui ont laissé un commentaire sur le blog dont 2500 pages ont été vues pendant l’été.