Navigations…

à bord de Guilben et autres bateaux

jeudi
19 juillet 2018

18:33

Retour anticipé à La Rochelle

Laura arrive samedi après-midi à la gare de La Rochelle. Nous avions prévu de revenir vendredi. Mais la météo en a décidé autrement. Pluie et vent vendredi et pluie samedi matin. Donc départ de St Denis d’Oléron ce matin avant l’arrivée d’un coup de vent vers 14 h 00 avec un peu de pluie. La courte traversée (12 milles maximum) s’effectue sous de beaux ciels… menaçants !

À l’arrivée, nous rencontrons les écoles de voile aux couleurs ou formes attrayantes.

Pendant la traversée, nous avons testé notre application de navigation sur le smartphone, alors qu’elle fonctionne sur la tablette. Les résultats sont super et du coup moins de descentes pour vérifier routes et vitesses (n’est-ce pas Isabelle !). C’est un peu petit mais suffisant pour la route et la vitesse (SOG = speed on ground).

Comme le loch nous donne la vitesse sur l’eau on peut en déduire les courants portants ou contraires. Aujourd’hui nous avons pensé à une anomalie – que nous traînons depuis quelques jours – le compteur semble déréglé car il indique 1,5 nœuds de moins que la vitesse sur le fond. En réfléchissant, nous en déduisons qu’une algue, un coquillage ou un fil nylon s’est collé sur la roue à aube et la freine. D’autant qu’à chaque départ le compteur est bloqué ; il faut donc « bouger » le capteur. L’autre hypothèse est que les aimants sont démagnétisés (possible car ça nous est arrivé une fois) ; à voir. Pour réparer ou changer, il faut sortir très vite le capteur et reboucher l’orifice car l’eau entre à flot dans le bateau. Si on se rate, le bateau se remplit d’eau et coule !!! Nous ferons cela vendredi ou samedi matin.

La trace de notre navigation