Navigations…

à bord de Guilben surtout !

mercredi
26 août 2020

13:02

Fin de saison 2020

Nous avons l’habitude de terminer par une revue des curiosités rencontrées dans l’été.

Ce n’est une curiosité que pour nous. Nous avons eu le plaisir d’accueillir pour quelques minutes à bord nos cousins du midi de retour de vacances en Bretagne sud. La dernière fois qu’ils sont montés à bord, c’était à St Laurent du Var en 2000.

Un petit voilier, récemment coulé sur la côte de Houat
Lorsqu'un semi-rigide est le premier de la file, on barre le port afin qu'il puisse sortir.
Un smiley sur le spi.
Manque de coordination ou de dialogue entre ceux qui posent l'enrobé pour les piétons et ceux qui effectuent les traçages.
Une mirabelle ordinaire à côté d'une cerise comme nous avons mangé tout l'été sous le nom de bigarreau. Taille naturelle ?
Un voisin. Son mât au premier plan est sans haubanage. Il est tenu dans un manchon d'un bon mètre à l'intérieur du bateau. L'avant est coupé comme celui des bateaux anciens. Le mât que l'on aperçoit derrière... est le nôtre !
Et l'on termine avec ce bar de 50 cm pêché par Marion au large de Batz-sur-Mer.
Nous découvrons que la manutention utilise une nacelle pour poser la cravate qui va soulever le mât
Cette fois c'est vraiment la fin, tout le reste ne dépend plus de nous.

Merci à tous ceux qui nous ont suivi, qui ont commenté et qui nous ont donné des avis toujours pertinents.

À l’an prochain… pourquoi pas ?